Tirta Gangga – héritage royal

Allez…! Admettez! j’vous ai bien eu avec cette photo d’article hein?!

Vous vous êtes dit « quoi héritage royal? Elle s’est marié avec un prince ou quoi??? » Oui!! 

Enfin, non… pas réellement…malheureusement pour moi! ; )

MAIS, cela aurait pu se produire, puisque, à Bali, on trouve encore des descendants de familles royales! Comme c’est le cas, dans le district de Karangasem où je vis. Ce n’est pas le cas de Agus, même si bien sûr, c’est mon prince à moi ; )

Toute cette mise en  scène pour vous parler en fait de Tirta Gangga, un parc que vous pouvez visiter dans le district de Karangasem. J’en ai déjà parler plusieurs fois vite fait, mais aujourd’hui j’avais envie de m’y attarder et de vous raconter l’histoire de cet endroit.

IMG_9668

C’est un endroit particulier pour moi, car c’est ici même que j’ai rencontré celui qui est aujourd’hui mon mari, mais aussi car j’y suis allé des dizaines de fois (je ne les compte plus) et JE NE M’EN LASSE JAMAIS! Ce qui est plutôt rare pour la curieuse que je suis.

Outre le fait que c’est un endroit magnifiques à visiter, ce parc a aussi une véritable histoire qui moi me passionne, car c’est un héritage de la famille royale de Karangasem.
C’est aussi l’endroit où nous avons fait nos photos de mariage dans nos tenues royales, d’où la photo. Vous comprenez maintenant?

15310259_1440358482640928_1415967878_n

15319534_1440358409307602_1376741503_n

Pardon hein mais je m’en lasse pas de les regarder ; ) Et puis on est beaux !!

 

Histoire de Tirta Gangga

Construit en 1948 par le dernier roi de Karangasem Anak Agung Anglurah Ketut Karangasem (1887- 1966), Tirta Gangga, qui signifie littéralement « eau du Gange », a été imaginé comme un lieu spirituel, mais aussi d’amusement et de visite pour les gens de sa cour, les locaux et les visiteurs étrangers.

IMG_7500

Comme son nom l’indique, l’eau est un des élément principal du parc mais aussi, et surtout de la religion hindoue.
Chaque source d’eau, rivières, lacs, mer, etc… est considérée depuis des siècles comme étant un élément sacré.
On reçoit d’ailleurs de l’eau bénite lors de chaque fin de prière et on utilise celle-ci tous les jours pour bénir les offrandes. Les balinais se purifient dans des sources sacrées comme Tempaksiring par exemple, ou dans la mer, symbole de purification de l’âme. Bref, vous l’aurez compris, ici, rien de spirituel sans la présence de l’eau.

IMG_6981

On retrouve donc dans l’enceinte du parc, un temple, puis, plusieurs bassins, dans lequel on peut se baigner, le tout, entouré d’un parc à la végétation exceptionnelle. Surplombant le parc, un restaurant et un hôtel sont maintenant à la disposition des touristes, mais cela n’a pas toujours été le cas…

Revenons un peu en arrière… Ce roi donc, était passionnée d’architecture et a fait construire 3 palais d’eau que vous pouvez visiter dans le district de Karangasem. Tirta Gangga, Ujung et un dernier, abandonné (mais que vous pouvez voir dans cet article).
On dit de ce roi, que construire de palais d’eau était sa passion. ET il était impliqué. Littéralement. Creusant la terre de ses mains, à genoux avec les ouvriers!

Malheureusement en 1963, le volcan Agung est entré en éruption… et si la lave à épargné le parc, les tremblements de terre et les nuages de cendres ont eu raison de la plupart des construction et de la végétation… La famille royale qui a trouvé refuge ailleurs sur l’île n’est revenue que 10mois plus tard, tout avait disparu. Pillé par les habitants en situation précaire, tout ce qui a pu être pris à été volé.

Car en ce temps-là, avant l’éruption du volcan, Tirta Gangga était une résidence secondaire pour la famille royale. Il y avait donc des quartiers d’habitation, qui sont aujourd’hui le fameux restaurant et dont une partie est privée, propriété de la famille royale actuelle.
On dit d’ailleurs que la véranda, le restaurant, était l’endroit préféré du roi. Surplombant les bassins, cet emplacement offrait alors une vue jusqu’à la mer.

C’est donc un endroit abandonné, détruit, pillé et désert que le roi à retrouvé à son retour… Cerise sur le gâteau, une réforme de la loi de possession des terres voit le jour et laisse les propriétaires terriens sans le sou… ou presque.

Il n’y a donc pas d’argent pour reconstruire le parc et cela durant plusieurs années.

image003
Emplacement du parc dans les années 40

 

image008
Env. 1955. A gauche, les quartiers royaux
image013
Baignade dans les années 50
image022.jpg
En ruine… après l’éruption.
image029
Après une première restauration dans les années 80
image031
Les années 90

Entre-temps, le dernier roi décède en 1966. C’est en 1979, que son fils, Dr. Anak agung Made Djelantik, reprend la restauration du parc. Avec l’aide du gouvernement et de l’argent récolté comme prix d’entrée pour visiter le parc, Tirta Gangga reprend peu à peu forme.

Mais dans les années 90, le poids de l’âge se faisant sentir pour le fils du roi, le parc n’est à nouveau que peu entretenu.. Et c’est à ce moment-là que Widoere Djelantik (1953), petit-fils du dernier roi, décide de reprendre en main le parc, les constructions, la restauration et d’y amener des améliorations architecturale.
C’est à lui que l’on doit le parc comme il est aujourd’hui, rempli de symbole et d’histoires issues de la mythologie hindoue.  Une fondation voit le jour, des donations sont récoltées et le parc est restauré.

C’est d’ailleurs toujours le cas. Chaque fois que vous payez l’entrée du parc, vous y contribuez et chaque fois que je m’y rends, quelque chose à changé ; ).

 

Le parc actuel

IMG_9673

Celui qui visite Tirta Gangga sans guide pour lui expliquer ce qu’il voit en ressortira avec une jolie impression, un joli parc à visiter…
MAIS celui qui visite avec un guide OU qui lit cet article comprendra que Tirta Gangga, c’est bien plus qu’un parc « décoratif ».

image002.jpg

Composé de 3 parties Swah, Bwah, Bhur, le parc est en fait une représentation du cosmos selon la religion hindoue; Triloka, trilogie donc.

Swah: la partie réservée au Dieux.
Bwah: celle des humains
Bhur: celle des démons.

La partie haute du jardin est donc celle la plus proche du mont Agung, montagne sacrée, on y retrouve la source d’eau, le temple, les anciens quartiers royaux et toutes les sculptures des dieux et du roi.

Au centre, dans la partie réservée aux humains, on retrouve des statues symbolisant la vie humaine.

Et dans la partie inférieure, la plus proche de la mer, ce sont les figures de démons.


Dans cet endroit, appelé  centre de méditation (nord-ouest), la transition entre ces  trois mondes s’offrent à vous sous forme de statues.
Au centre les humains, hommes et femmes, à gauche les démons, à droite les représentation divines. Le tout sur un sol couvert de motif de Yin&Yang symbole de l’équilibre représenter par le noir et le blanc. Le « mal » étant indispensable au « bien » et vice-versa. IMG_6976

IMG_9895

IMG_9897


Au centre du parc, on retrouve cette magnifique fontaine en forme de phallus. Le centre Siwa, la fontaine, est entourée de 8 statues, représentant le Nawa Sanga ou l’éternel combat pour le règne de l’harmonie dans ce monde. Les statues sont placées en fonction d’axes naturels tels que mer-montagne, lever-coucher de soleil, etc.. et représentent des divinités issue de  la mythologie hindoue.

IMG_9886

20227989_10213531960031387_1068675065_o


Le bassin le plus apprécié des visiteurs, c’est celui-ci!
En dehors des énoooormes carpes coï qui se régalent de nourritures données par les touristes, vous y trouverez des statues et un chemin vous permettant de marcher sur l’eau!
Ces statues sont des représentation de la vie humaine et de l’éternel recherche d’équilibre auquel les humains doivent faire face dans leur vie de tous les jours entre les forces du mal et du bien. C’est l’histoire du Mahabharata,  histoire mythologique très importante de la religion hindoue.

IMG_6960

IMG_6963

20272828_10213531951311169_1554130767_o

20273164_10213531961991436_1567441178_o

IMG_6955

IMG_9874

IMG_1825

Sur les ponts de la partie sud, très appréciés des touristes pour les photos, on retrouvent les Naga, serpents-dragon, symbole ici du royaume de l’au-delà.

IMG_9920

IMG_9915

A l’ouest, face à l’entrée, de l’autre côté de parc se trouve un amphi-théâtre et un couvert peu utilisé. Avant d’y parvenir vous passerez sous le regard des statues Barong opposées à celles de Rangda, autre symbole du bien et du mal à Bali.

IMG_4541.jpg
Après le couvert, à droite de celui-ci, on retrouve une statue de Saraswati, déesse de la culture.

IMG_4557

Il est possible de se baigner dans deux bassins. Comme c’était déjà le cas à l’époque du roi. Des vestiaires sont à dispositions. Les locaux adorent! L’eau est bien fraîche puisque de source..!

IMG_9671

Sympa non?

 

Moi j’adore! C’est un endroit très apprécié des touristes, mais aussi des locaux qui y viennent en famille, surtout le dimanche! Et c’est un spectacle qui s’offre à vous. Moi j’adore m’y promener et regarder les gens s’émerveiller! 
Et puis, si vous y aller en fin d’après-midi, la lumière est magique!!

 

Sources: comme je n’ai pas inventé l’eau chaude et encore moins les explications données ci-dessus, vous pouvez les retrouver sur le site internet de Tirta Gangga ici, d’où proviennent aussi les photos anciennes. Le reste, c’est de moi ; )

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur : whynotcoconutbali

27ans (et toutes mes dents!), la vie sous les palmiers dans l'Est de Bali!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s