Les îles Gilis

Autant vous le dire, ça fait un moment que je ne suis pas retournée sur les îles Gilis, mais j’ai quand même à coeur de vous partager mon expérience de celles-ci et de vous proposer quelques photos « d’avant » .
Avant, c’était il y a 2 ans maintenant… ça file! Et même si je sais que certaines choses on changé, que beaucoup de nouvelles infrastructures ont poussés et que certaines d’autres n’existe plus, le principe reste le même; les îles Gilis, c’est beau!
J’y ai d’abord voyagé, puis j’ai eu la chance d’y travailler (à Gili Trawangan), les infos que je vous donnent sont peut-être un peu vieilles et résultent de mes expériences ; )

IMG_6740

 

Quelques informations pour commencer

  • il y a trois îles, Gili Trawangan, la plus grande, Gili Meno, la plus calme, Gili Air, l’équilibre entre les deux précédentes.
  • Ces îles apartiennent à Lombok, la grosse île voisine de Bali. Les habitants sont donc majoritairement musulmans. On y trouve des mosquées et il n’y a donc pas de Babi Guling aux Gilis (le plat de porc préféré des balinais!)
  • Les véhicules à moteur n’y sont pas autorisés. On se déplace à pied, en vélo ou en charrette tirée par des chevaux que l’on appelle les Cidomos. Vous pouvez louer des vélos partout sur les îles.
    ; ) : quand j’y étais, c’était le grand boom des scooters électriques permettant surtout de déplacer les personnes âgées et les enfants… et créant parfois quelques accidents…
  • Les îles ne sont pas grandes. Il faut compter entre 1h et 1h30 pour faire le tour de chaque île en vélo. Ce qui ne veut pas dire qu’il n’y a rien à y voir.
  • On s’y rend en bateau (fast boat) depuis Bali ou depuis Lombok.
  • On peut se rendre d’une île à l’autre avec les local boat (bateau transportant les locaux, pas cher du tout, parfois un peu craignos, mais c’est l’aventure).
  • Le côut de la vie y est bien plus cher que à bali ou Lombok. Ce sont de petites îles isolées, on amène donc tout depuis ailleurs, d’où les prix plus élevés.
  • Il y a beaucoup de touristes! Surtout en haute saison. La basse saison est bien plus calme et plus agréable.
  • Les Gilis bénéficient d’un micro-climat. Il n’est pas rare qu’il pleuve à Lombok mais pas aux Gilis.
  • On y parle l’indonésien, mais surtout le langage local de Lombok, le Sasak.
  • Vous trouverez de tout au niveau du logement. De luxe, auberge de jeunesse, standard, location au mois, etc… Pareil pour la nourriture.
  • Notez que Gili Air est la seule île à avoir de l’eau claire, comprenez ici non-salé (Air veut d’ailleurs dire eau). Pour les autres, l’eau est acheminée et bien souvent un peu salée ou très chlorée.

IMG_4105 IMG_6722 IMG_6769

Les Gilis, c’est pour qui?

Pour tout le monde, je vous les conseille, même si j’ai maintanant un gros faible pour Lembongan, mais l’atmosphère y est vraiment différente et les Gilis auront toujours une place spéciale dans mon petit coeur!!
Si vous feuilletez un peu les guides, vous verrez qu’on dit que : Gili Trawangan, c’est pour les fêtards, Gili Meno c’est pour les amoureux en lune de miel, Gili Air, pour les familles et ceux qui n’entrent pas dans les catégories précédentes. C’est vrai, mais en partie seulement.

Gili Trawangan a bien plus a offrir que juste la réputation de fête, et j’ai fait mes meilleures soirées indonésiennes ; ) à Gili Air. Ne vous fiez donc pas trop à ce que l’on dit. Chaque île offre son côté calme ainsi qu’un côté plus animé et fêtard. Si vous cherchez, vous trouverez de tout .. ; )

IMG_6739 IMG_6789 IMG_6828

Pourquoi aller aux Gilis?

  • Pour l’ambiance des îles, l’atmosphère est vraiment particulière et vous ne la trouverez nulle part ailleurs.
  • Pour les plages et l’eau turquoise ; )
  • Pour la plongée ou le snorkling, oh oui, oh oui, oh oui!! Parce que nager en snorkling avec des tortues ça n’a pas de prix et c’est à faire une fois dans sa vie !!
    Les îles Gili disposent de très beaux sites de plongée et de NOMBREUX centres de plongée. Il y a le choix.
  • Pour expérimenter une vie sans moteur ; )
  • Pour la fête et les soirées trop arrosées ; )
  • Pour ne rien faire au bord de la plage ou piscine et ne pas culpabilisez car il n’y a de toute façon pas grand chose d’autre à faire ; )
  • Admirez un coucher de soleil sur Bali et le Mont Agung en sirotant une bière. Un moment à ne pas rater!
  • Pour rencontrer des gens du monde entier!! Sérieusement, quand on voyage sac au dos, les Gilis c’est typiquement le genre d’endroit à recommander pour rencontrer des autres voyageurs, échanger et partager des moments.
  • Pour y travailleur peut-être… comme moi! Pourquoi pas?

IMG_6702 IMG_6783 IMG_6785 IMG_6838 IMG_6843 IMG_6800 IMG_6845 IMG_4098 IMG_4047 IMG_4032

Comment s’y rendre

depuis Bali ou Lombok. Depuis Bali, le départ se fait depuis Sanur, Padangbai ou Amed. On y trouve de nombreuses compagnies de FastBoat. Votre trajet durera entre 2h30 et 1h suivant l’endroit ou vous prenez le bateau.
Depuis Lombok, c’est au port de Bangsal. En fast boat ou local boat, 30 min ou 40 min environ.

IMG_6877 IMG_6844 IMG_6834 IMG_6818 IMG_4096

Ces choses que les guides de voyage ne vous diront pas

  • beaucoup de touristes sur une petite île, cela veut aussi dire beaucoup d’opportunités pour des personnes mal intentionnées! Loin de moi l’idée de tirer un portrait négatifs de ces îles, des mauvaises personnes il y en a partout! N’empêche que les vols ne sont pas rares. Faites attention à vos affaires! Surtout si vous faites la fête et perdez le contrôle…
  • Drogue et alcool sont monnaie courante sur ces îles. Lors de mon premier voyage les champignons magiques étaient encore une chose légale en Indonésie. Ce n’est plus le cas maintenant!! San parler du reste. C’est la réputation des îles Gilis, pas de police, pas de problème. Ce n’est pas un mythe. Faites attention à vous, c’est tout.
  • Il y a quand même une police sur les îles et en cas de problème, vous pouvez vous y rendre.
  • Ici on a une façon bien particulière de traiter les voleurs… On appelle ça « The walk of shame ». Un tour de l’île avec une pancarte « je suis un voleur » ou encore « ne faites pas comme moi, ne volez pas » accompagné par la police ou la sécurité de l’île. Renvoyé sur une autre île (Lombok ou Bali) et autre procédures à la clé possible. Ca vous passe l’envie.
  • Les Cidomos (taxi cheval), c’est dangereux! Ils roulent parfois très vite… si vous croyez que je rigole, allez-y et vous me direz vous-même ; ).
  • On ne parle jamais du Vodka-Joss dans les guides de voyage et pourtant! C’est un rite de passage quasi obligatoire lors des fêtes à Gili… ; ) je vous laisse découvrir!
  • Les coraux autour des Gilis ont été très endommagés MAIS Gili Eco Trust (association pour la protection de l’environnement locale) fais un énorme travail de culture de coraux sur des Bio Rocks. Des structures immergée sur lesquelles le corail repousse.
  • On se perd facilement dans les villages  ; ) (oui, même si les îles ne sont pas grandes..) Prenez vos points de repères, un restaurant ou un hôtel proche du vôtre, etc..
  • Une lampe de poche, c’est toujours utile aux Gilis! Les coupures de courant sont très courantes (héhéhéh comprenez courant-courante héhéhéh). Bien que les restaurants et hôtels ont des génératrices, dans la rue c’est parfois un peu galère pour rentrer à la maison. Ca fait partie du charme des îles.
  • Les Gilis font face à un gros problème de sur-consommation et donc de sur-déchets! Pensez-y en achetant vos bouteilles d’eau par exemple. Il existe une carte des endroits où vous pouvez recharger (refill) vos bouteilles.
  • Chaque bar à sa soirée attribuée. Demandez aux locaux ou aux expats où sortir ce soir! Mention spéciale pour les Full Moon Party!
  • La vie sur les Gilis, c’est la vie des îles, c’est parfois leeeeeent! Ne stressez pas, patientez et détendez-vous ; ).
  • Contrairement à ce qu’on pense/entend, il n’y a pas que des touristes/expats sur les îles. Une grande communauté de locaux y vit! Et ce sont des gens très très sympas!! Prenez le temps de vous promener dans les villages et de rencontrer les locaux! Au terrains de foot respectifs par exemple.
  • Vous pouvez trouver tout un tas d’informations dans le magazine local Gili Life. Et il est aussi en français! Sur leur site internet, ici, vous pouvez télécharger la version pdf et/ou lire la version papier sur les îles.

IMG_4644 IMG_4637

 

Quelques recommandations

Sur Gili Trawangan

IMG_6767

Passer dire bonjour à Raphaël, chef de cuisine à L’Irish Bar. Il est suisse, toujours de bons conseils et sa cuisine est délicieuse!!
Facebook Irish Bar

Pituq Café, c’était un de mes endroits préféré pour manger ou siroter un jus! Un endroit petit mais plein de charme avec une cuisine délicieuse et un coeur gros comme ça puisqu’ils organisent régulièrement des collectes pour les familles dans le besoin de Lombok.
Facebook Pituq Café

La Favela homestay, je recommande cet endroit sans y avoir été puisqu’il a ouvert après mon départ, MAIS c’est Eduardo qui le tient et c’est donc une valeur sûre!
Facebook La Favela

Woodstock homestay, un très joli homestay avec des déjeuners bien copieux!!
Facebook woodstock 

Gili Castle, géré par Bella et Ricky, The place to be pour les backpackers!
Facebook Gili Castle

Lava Bar et Gili Beach Bum, géré par la belle Nathalie, un autre must pour les backpackers et les soirées organisée au Lava Bar.
Facebook Gili Beach Bum

Sama Sama, le reggae bar de l’île, pour les concerts live et l’ambiance!

Le night market pour manger. Tous les soirs dès 16h sur la place principale.

Jiggy Bar pour les soirées Beer pong ; ) et le Jiggy Boat si vous voulez partir en croisière pour faire la fête.
Facebook Jiggy Bar

Regina Pizzeria, pour une VRAIE pizza!!
Facebook Regina

Fly High Yoga studio, si l’envie vous prend de faire du yoga la tête en bas! C’est très très fun croyez-moi!
Facebook Fly High Yoga a Villa sunset beach

Casa Vintage pour un sunset tout en douceur!
Facebook Casa Vintage

Grimper sur la colline pour une promenade loin de l’agitation et admirer le soleil se coucher sur Bali.

Si vous avez besoin de vous défouler, il existe une salle de sport; Gili Fit. 
Site internet Gili Fit 

Le Pirate, pour profiter de la piscine et pour la beauté de l’endroit! Un joli hôtel tout blanc et bleu!
Facebook Le Pirate Beach Club Gili T

La Cocoteraie, pour un séjour dans un endroit 5* au coeur de l’île, au calme!
Facebook la Cocoteraie

Gili Tree House, pour un séjour dans une magnifique maison construite dans les arbres. Tenu par Samuel, c’est un très  joli endroit!
Facebook Gili Tree house

Renseignez-vous sur les beach clean-up (nettoyage de plage) et autres activités de Gili Eco Trust qui font un magnifique travail et qui méritent 10’000 pouces en l’air!!
Facebook Gili Eco Trust

Il y en a certainement bien d’autres que j’oublie, mais vous ferez vos propres expériences!

Si vous avez d’autres recommandations, n’hésitez pas à laisser des commentaires et en faire profiter les autres! Notemment sur Gili Air ou Gili Meno ; )

IMG_4670

Auteur : whynotcoconutbali

27ans (et toutes mes dents!), la vie sous les palmiers dans l'Est de Bali!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s