Karangasem, je t’aime !

Aujourd’hui j’avais envie de vous proposer un article sur Karangasem, la région dans laquelle je vis,. Un article complet avec les activités que vous pouvez faire et les lieux à visiter. Parce que Karangasem, je t’aime!

Au risque de me répéter, on a tout ce qu’il faut pour vous satisfaire, pour tous les goûts, toute sorte d’activités et de paysages. Petite visite guidée et quelques idées d’endroits à visiter.

Remettons les choses dans leur contexte déjà. Bali et ses 9 districts, Karangasem pèse pas mal lourd dans la balance, de par sa taille, mais aussi par la diversité que cette région propose. Aux visiteurs, mais aussi aux habitants et aux commerçants.
Alors, évidemment, ici on est bien loin du « Boom boom » musical qu’on va trouver dans le sud de la fête et du Bali « je-frime-donc-je-suis » et ici tu peux laisser tomber les fringues de hipsters et les cafés végan… pas de ça chez nous. Ici, c’est un Bali authentique, en développement et dont la plus grande « ville », ne dépasse pas les 32’000 habitants… Si tu as abandonné la lecture après l’histoire des cafés végan, c’est pas grave hein, le sud et Ubud ce sera parfait pour toi ; ). Sinon, on continue…

karangasem-map

Du haut de la carte jusqu’en bas, c’est partit!

Tianyar: c’est une région magnifique, en bord de mer, la grande route y relie Singaraja dans le nord. Ici peu de choses à visiter MAIS si vous êtes bons en scooter (genre vraiment à l’aise hein!!), je vous conseille de faire la route qui relie Pura Besakih et Kubu…(qui n’est pas sur la carte ici). La grosse aventure et l’occasion de faire le tour presque complet de Mt Agung! Moi j’ai adoré en tout cas! Mais la route n’est pas du tout en bon état à cause des pluies répétitives à cet endroit. N’empêche qu’on passe par plein de paysage différents en 2h!

19648350_10213313145881170_1540058116_o 19720090_10213313146001173_1187672162_o

On ne présente plus Tulamben, célèbre pour son épave de bateau US Liberty, qui est accessible depuis la plage, soit en snorkling soit en plongée. Oui, oui, même pour les débutant en plongée, c’est possible. Magnifique poissons, tortues, barracuda et sirènes évidemment.
Des tonnes d’hôtels et de centres de plongée à Tulamben. Il y a le choix.

DSCN5799 P1000487

A Tulamben toujours,  dans les terres cette fois-ci, on trouve aussi Rumah Pohon. Qui a dû bien changé depuis ces photos, mais le principe reste le même. Des maisons dans les arbres  et une vue sur la mer d’un côté et sur l’imposant Mt Agung de l’autre. Un endroit plus fréquenté par les locaux que les touristes, surtout le dimanche ; )

C’est ici, de Tianyar à Amed que Mt Agung est le plus imposant et le plus beau. En 1963 lors de l’erruption, c’est dans cette région que les dégâts étaient les plus conséquents. On y voit encore les blocs de pierre propulsés lors de ce désastre. Aujourd’hui, nombre de camions se trouvent sur la route, transportant le sable ou la pierre issus de cette région vers le sud pour les grands projets de construction de resorts …

En continuant la route principal, bifurquez à gauche à Culik. La route se dirige vers la mer et rejoins la région de Amed. Grand coup de coeur de beaucoup de voyageur, moi aussi auparavant, Amed est une jolie destination pour ceux qui aiment la plongée, le snorkling, et ne rien faire sur un transat.
On y vient souvent pour rejoindre les Gili puisque la traversée Amed-Gilis s’effectue en 45min (2h depuis Padangbai).
Amed c’est une série de village de pêcheurs avec pour centre disons Jemeluk, la baie où on vous conseille de faire du snorkling. Trouvez le temple sous l’eau et comptez les étoiles de mer bleues ; )

 

IMG_3949
La vie nocturne y est « animée », avec de nombreux bars proposant de la musique live. On trouve ici une grande communauté de français (allez savoir pourquoi…) qui possèdent restaurant, hotêls et centre de plongée.
La gamme de prix a Amed varie beaucoup. Plus vous serez proche de la mer, plus ce sera cher.
Encore une fois, Amed, c’est grand. A Lipah, on trouve une jolie plage et le snorkling y est super. Bien moins fréquenté que Jemeluk aussi. L’épave de bateau japonaise (japanese wreck) est aussi sympa à voir en snorkling.
Tip: Lorsque vous êtes à Amed, allez faire un tour du côté du village de Bunutan, prenez la route qui part dans les terres et promenez vous, c’est magique!

Longer la route de la côte de Amed à Amlapura c’est un must. C’est ce que vos DEVEZ faire! Pas un conseil, mais presque un ordre… ; ) Cette route est sublime. Vous y verrez des plages avec des bateaux de  pêcheurs, des paysages de cartes postales!! Ici, pas d’objets touristique, donc pas/très peu de touristes. Les enfants au bord de la route qui vous salue et les grands-mères qui sourient de toutes leurs dents restantes.

IMG_3976 IMG_6407

En scooter c’est recommandé, la route est sinueuse et vallonnée. En voiture, c’est possible aussi, mais c’est pas le même kiff franchement!
A Seraya Timur, vous allez devoir grimper sec. Vous allez alors voir une colline toute nue verte avec quelques arbres au sommet. C’est un temple. Si vous trouvez l’entrée et avez la dexterité pour conduire votre scooter sur cette route, vous serez recompensé. C’est un des endroit les plus magique de Bali selon moi. Perché sur la colline, tombant sur la mer, le temple est enveloppé dans un carré d’arbres au sommet. De quoi vous laissez sans voix…

16196642_10211626075865474_1067039290_o 16130078_10211626075465464_1260198620_o

Ici, dans cette région pauvre et aride, on a de la peine à obtenir de l’eau et de l’éléctricité. Les gens vivent dans des collines et font de kilomètres pour obtenir ces biens. Je te parle même pas de l’école… Ici, c’est comme Kubu. Pauvre, sec, la vraie campagne.

J’ai de la famille balinaise dans ces deux régions (partout à Bali tu me diras vu la taille de la famille ;). Ici, les gens sont pas très riches, l’éducation s’arrête à l’école, si t’as de la chance…, et on vit loin de la société, loin de la ville, loin des nouvelles du monde, loin du développement moderne. C’est pas le même monde..!

A Seraya, on cultive beaucoup de maïs, sucré, on vous le servira en pop-corn fait maison ; ). En descendant la route, vous verrez, proche de Amlapura, au bord de la mer, des galets. Des milliers de galets. C’est l’économie de Seraya Barat. Les galets dans votre salle de bains extérieur de luxe à Ubud. Il viennent sûrement des plage de Seraya ; ).

En remontant vers la ville de Amlapura. Ujung le palais d’eau (petit frère de Tirta Gangga).

IMG_4819 IMG_4821.jpg

A Amlapura, la ville principale du district de Karangasem, on peut visiter l’ancien palais royal, mais aussi le marché par exemple. Ce n’est pas une ville très belle, ni très intéressante. On y trouve ce qu’on a besoin, mais sans plus.

 

IMG_7530.jpg

En remontant sur Amed (la route par les terres, au centre sur la carte). Rumah Pohon, n°2, un chouette endroit pour admirer la force du bambou. Tirta Gangga, indspensable visite pour ce palais d’eau sera aussi sur votre route. Plus loin sur la route, les rizières à prendre en photo! Lever la tête et vous pourrez apercevoir Pura Lempuyang, niché sur le flanc de la montagne.
Pura Lempuyang, un temple magnifique mais douloureux, 1800 marches pour arriver au sommet. Une vue sur Mont Agung comme nulle part ailleurs (décidement!).
Tip: sur la route pour Pura Lempuyang, cherchez l’indication Basanglas, et admirez la vue sur les rizières, perdez vous sur les petites route et profitez de l’atmosphère.

IMG_3988 IMG_3989 IMG_6362 IMG_6976 IMG_1803.JPG

Au retour, en direction de Amlapura, cherchez l’indication Bali Asli (attention, c’est petit et en bois!). Cette route vous permettra de couper à travers les terres (et rizières) pour rejoindre Ujung. Une très jolie ballade à faire cheveux dans le vent!

 

Au retour, direction Candidasa -> repasser la ville de Amlapura. Vous pouvez vous arrêter à Jasri et visiter la fabrique de chocolat. Swinguer sur les balançoire avec vue sur la mer.

19720230_10213325215222896_959168721_o 19724198_10213325215422901_1475472180_o
Si vous surfez, vous pouvez aller voir l’unique point de surf de Karangasem à Jasri beach. Sur la route, il y a un canard et une planche de surf qui l’indique. Oui, parce qu’on y surf, mais on vend aussi des canards (bebek), c’est ça Karangasem ; ).

 

Ou encore un peu plus loin, Virgin Beach (white sandy beach, white beach, pasir putih, bias putih, elle a beaucoup de nom..). Soit par la route n°1, soit par la nouvelle route 5*.
La route 5*, c’est la nouvelle, offre une magnifique vue sur la plage et sur Mt Agung (encore lui!). Celle-ci vous emmène aussi à Bukhit Asah, une jolie colline où boire un café.
Tip: en redescendant, admirez la vue sur le village de BugBug et vous comprendrez que les villages balinais sont construit suivant une architecture bien précise!

Virgin Beach, plage, soleil et tortues (!!)

19724078_10213325215822911_1438550312_o 19724138_10213325215582905_738389554_o 19749639_10213325215662907_233635673_o 19723818_10213325216022916_749874478_o

La plage de sable noire de Bugbug est sublime! On y récolte les galets aussi. les habitants ont fait un gros effort pour rendre le lieu agréable et c’est réussit! Allez voir!
Sur la route principale, vous verrez la colline aux singes. attention si vous êtes armés de bananes ou autres snacks… les singes rôdent et se servent. On les trouvent au pied du temple, là où ils peuvent manger les offrandes. Redescendez la colline de l’autre côté et vous voilà à Candidasa.

19807085_10213325222903088_2062210143_o

Si vous n’êtes pas trop plage, mais plutôt terres, je vous conseille la route qui relie BugBug à Amlapura. C’est une alternative sans camions pour aller à la ville et la vue est plus sympa! A la place de tourner sur Amlapura, continuez tout droit et dirigez-vous vers Mt Agung (toujours..). Vous rejoindrez la région de Sibetan d’où viennent les salaks (snake fruit, fruit à peau de serpent) que vous avez peut-être déjà goûté. Si ce n’est pas le cas, faites le ici, c’est l’occasion. Admirez les arbres sur lesquels poussent le fruit et ensuite dégustez-le à sa juste valeur…
Bali Asli

19747675_10213325223263097_72377219_o IMG_7461.JPG

Vous pouvez, depuis Sibetan, rejoindre Pura besakih qu’on ne présente plus, ou redescendre sur Candidasa par la route en haut des collines (Putung pour rejoindre Manggis). Vérifiez bien les freins de votre scooter avant; ) ça descend sec! Une jolie route sinueuse et une vue à 10’000 rupiah sur Candidasa.

16388712_10211732513006336_122287773_o

A Candidasa, vous pouvez faire un peu de snorkling, même si c’est pas franchement la joie…: (. Vous pouvez visiter le temple et faire grimpette sur les escaliers pour admirer la vue. Vous pouvez grimper la bukhit Gungan pour avoir une très jolie vue, surtout au lever du soleil. Aller pêcher/snokling/plongée autour du gros cailloux dans la mer (Gili Tepekong).

IMG_7878.JPG

Visiter le village de Tenganan, village Bali Aga, un des plus vieux de Bali. Goûter le kopi Luwak si ce n’est pas déjà fait. Admirez les rizières et le travail des paysans.
Kopi Luwak – le café de pétoles

On continue?

On reprend la grande route direction le sud. A Yeh Poh, vous pouvez faire un tour en quad dans la campagne. A Ulakan, vous pouvez faire un tour en sous-marin.

A la jonction, vous pouvez descendre en direction de Padangbai. Vous pouvez depuis ici, rejoindre les Gilis, Lombok et Nusa Penida par fast boat (bateau rapide) ou Lombok et Nusa Penida par voie lente (très lente) mais économique (très économique) avec les ferrys.

A Padangbai, on plonge et on fait du snorkling aussi. La plage de Blue Lagoon est très réputée.
Tip: y aller tôt, parce que à 10h, c’est plein de bateau de plongée déjà.

Moi j’aime la plage de Bias Tuguel, parce qu’elle est cachée et inaccessible en voiture ou scooter donc protégée. On la trouve à droite du village. Grimper la colline puis redescendre côté mer.

A Padangbai, on trouve le temple de Silayukti, où on lieu de belles cérémonies. La circulation est bloquée et c’est parfois un peu le bordel… Padangbai ne fait pas envie d’y rester plue longtemps et c’est un endroit que je trouve particulièrement sale. En espérant que des efforts seront fait dans le futur…

Tip: si la route pour aller à Padangbai est très engorgée, ce qui arrive souvent, vous pouvez prendre à gauche en amont, à la hauteur du panneau Kopi Luwak. C’est une route parrallèle qui vous amène soit à la jonction Padangbai, soit en face du dépôt de Pertamina (pétrol) et vous évite les bouchons ; ).

Si on continue la grande route, on arrive dans le district de Klungkung, au temple Goah Lawah et ces chauve-souris et pythons. C’est un beau temple à visiter et aussi un chouette endroit pour admirer des cérémonies collectives. Les balinais y prient face à la mer en grand nombre!

Dans cette région de Kusamba, on trouve des artisans du sel. C’est à voir! Un chouette souvenirs à ramener aussi!
Passe-moi le sel!

Sur les flans de Mt Agung, on trouve beaucoup de petits villages ruraux et isolés. Un aperçu de Bali avant le grand développement du tourisme ; ). Ici, on produit aussi beaucoup de sable provenant des résidus du volcan.
Vous pouvez vous rendre au camp de base pour le trek sur Mont Agung, à mi-hauteur avec une vue magnifique sur Bali. Et le temple Pasar Agung.
Mont Agung, la maison des Dieuximg_1334 img_1285

Vous pouvez encore rejoindre la région de Sidemen et faire du rafting, ou visiter un atelier de tissage. C’est encore une fois, une région magnifique et très verte. Et bien sûr, la vue sur Mt Agung est encore une fois juste merveilleuse..!
j’peux pas, j’ai rafting

IMG_7778 IMG_8448

Vous l’aurez donc compris, Karangasem a peut-être moins bonne réputation que le sud de Bali ou Ubud (allez comprendre..), mais vous y trouverez ce que vous êtes venus chercher à Bali. De l’authenticité et du Bali Asli comme on dit ici!

Et bien sûr, n’oubliez pas de contacter Baligus ou de recommander à vos amis de le faire!!

 

 

 

Auteur : whynotcoconutbali

27ans (et toutes mes dents!), la vie sous les palmiers dans l'Est de Bali!

4 commentaires

  1. Bonjour Chantal..
    Toujours un plaisir de lire vos articles… Et celui-ci m’a particulièrement intéressé car pour notre 3ème escapade balinaise, nous souhaiterions visiter cette partie de Bali. Nous ferions 1 semaine dans le nord (on adore la région de Lovina) ensuite une dizaine de jours pour faire la région de Karangasem, continuer sur Sanur et enfin terminer par qlqs jours de « fun » (comprendre shopping pour madame) sur Seminyak. Ma première question (il y en aura certainement d’autres) est : combien de jours devrions nous prévoir pour faire ce petit « trip » exposé ci-dessus… Est ce que 3 voir 4 jours pourraient suffire? Sachant que nous sommes 2 (la cinquantaine), pas de scooter (suis pas à l’aise), 1x du snorkeling…. Et bien sûr priorité aux « inédits »…
    Merci d’avance et surtout continuez à nous faire rêver…

    Thierry

    J'aime

    1. Cher Thierry,
      Merci pour votre commentaire, c’est avec plaisir que j’y répond! 3ème escapade balinaise sans jamais passer par Karangasem? Mais oû etiez-vous????? Je plaisante! La région n’est pas très grande et je pense que 3-4 jours vous suffiront. Si vous logez à Candidasa, l’avantage c’est que vous êtes plein centre du district. Si c’est le cas, je vous recommande volontiers quelques hôtels.
      Si vous souhaitez changer d’endroits en revanche, je vous conseille de passer 1 nuit dans la région d’Amed pour le snorkling, 1 à Candidasa, et 1 autre dans la région de Sidemen qui vaut vraiment la peine d’être vue!
      Si vous partez depuis Lovina, faites la boucle. Amed, puis rejoignez Candidasa par la route côtière, escale a Candidasa. En chemin arrêtez-vous à Ujung et Jasri si le coeur vous en dit. Depuis Candidasa, vous pouvez faire en 1 journée Tirta Gangga,et ses alentours, Amlapura et Tenganan. Depuis Candidasa toujours, Padangbai si vous le souhaitez sinon directement sur Sidemen en passant par les hauts (Putung pour la vue).
      Pour ce qui est de Besakih, je vous conseille une bonne journée complète.
      Ps: prenez aussi le temps de ne rien faire ; ), vous le savez je pense, c’est dans ces moments-là qu’on aperçoit le « vrai » Bali.
      N’hésitez pas si vous avez d’autres questions.
      Chantal

      J'aime

      1. Bonjour Chantal..
        Merci pour la réponse.. Et oui, où étions nous donc ! 🙂 🙂
        Mais Bali en 2x 2 semaines, c’est impossible de tout voir… Mais vous le savez bien mieux que moi !
        En tout cas, programme très « alléchant » que vous me détaillez là… Et je suppose que je pourrai, éventuellement, demander de l’aide à « Baligus » pour me peaufiner tout cela… 🙂
        Je ne manquerai pas de reprendre contact ultérieurement pour d’autres questions…
        En attendant, je continue à lire votre blog…
        Bien à vous,

        Thierry

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s