#vismavie

Parce que soyons honnêtes, partager sur internet, c’est aussi choisir de partager ce que l’on veut bien partager…. Quand j’ai des gens en face de moi, je partage des choses différentes. c’est bien normal. Et puis récemment, quelqu’un m’a posé la question « Et ça? Tu le partages sur ton blog…? » Pas vraiment non… Ca, ce sont les petites histoires du quotidien et c’est ce que je partage avec vous aujourd’hui….Prêts?

 

  • Quand on s’est mariés, vous l’avez peut-être compris en lisant cet article (mariage), on a eu droit à toutes sortes d’offrandes… et puis, une fois le mariage terminé, nous sommes rentrés avec un plateau d’offrandes avec lequel nous devions dormir pendant 3 jours… non pas dans le lit, mais à côté. Jusque là, tout va bien… sauf que dans ce plateau, il y avait des poulet grillés (offrandes traditionnelles..) et que, comment dire… c’est pas la joie au niveau de l’odeur, mais aussi et surtout parce que après 2 jours, il y a des vers… Si, si… Rien que de l’écrire j’en ai le ventre retourné… Et, histoire de vous faire rire un peu, imaginez que je viens de me lever et que, myope comme je suis, sans lunettes ou lentilles, j’ai regardé ce plateau et dis à Agus « Agus, pourquoi il y a autant de riz partout? », avant de m’approcher et de comprendre que le riz qui bouge, ce n’est pas du riz en fait…
  • Celle-ci je vous l’ai déjà racontée mais je sais qu’elle plaît, à mon papa surtout ; ).Je vais au supermarché faire 3 courses. Je sors et je monte sur mon scooter. Je met la clé et je n’arrive pas à le démarrer… il m’a fallu un bout de temps pour comprendre que ce n’était pas le mien…
  • Pareil pour quand j’essaie de démarrer ce fichu scooter mais que je n’ai pas enlever la béquille…
  • Un jour, cette satanée béquille, je ne l’ai pas mise comme il faut et mon scooter m’est tombé dessus. J’ai une magnifique cicatrice de guerre à présent.
  • Je ne sais pas marcher avec un sarong serré (dieu bénisse les sarong élastique qui sont maintenant utilisé partout et accepté…) et encore moins quand, assise, je dois me relever. Du coup, je suis toujours sale… je crois que je suis toujours la plus sale…
  • J’ai peur des sacs en plastique quand je fais du snorkling. La mer est des fois tellement sale et remuée qu’on y voit pas grand chose et souvent je me cogne ou je touche des choses non identifiées qui flottent. J’ai toujours la trouille, genre grand sursaut et grand moment de solitude…
  • Un jour, j’ai nagé après un gros poisson pour le voir de plus près, pour me rendre compte que c’était un gros barracuda qui me souriait.. j’ai pas insisté…
  • Je hais les coqs de mes voisins. je hais encore plus mes voisins (pas la faute des coqs après tout…) Et puis, quand je suis allée avec mon plus bel indonésien, la version la plus polie des tournures de phrases, pour leur demander de juste les déplacer (histoire qu’ils ne soient pas sous ma fenêtre bordel!) et qu’on m’a dit oui, oui, mais que rien n’a jamais changé au final…j’ai, depuis, imaginé plus de 680 façons de faire soit exploser la maison, soit me débarrasser des coqs.
  • J’ai aussi regardé sur Google « comment tuer un coq » et je me suis rendue compte que je n’était pas seule… le nombre de personne qui ont des problèmes de coq… Incroyable!! Et certains bien pire….j’ai relativisé ; )
  • Il m’arrive souvent de parler indonésien, mais qu’on ne me comprenne pas. Que Agus répète EXACTEMENT la même chose et qu’on le comprenne… moment de grande frustration…
  • Sur les longues distances, pour aller d’un point A à un point Z je me perds, TOUJOURS!!
  • Je me fais piquer en moyenne 10x par jour. J’ai compté…
  • Je suis toujours la seule femme qui boit… bonjour la féminité… bon j’ai des tatouages aussi..
  • Un jour je me suis réveillée avec une colonie de fourmis dans mon lit… impossible de savoir par où elle étaient venues.
  • Comme je ne travaille pas, beaucoup pensent que ma famille et moi-même sont très très riches/importants en Suisse.
  • Je me fais souvent piquer par des moustiques…au front! Va savoir…
  • J’ai un rat qui vit chez moi. Je l’ai appelé Ra(t)scasse. Je ris toute seule.
  • Une des première sortie avec Agus, il m’a emmené manger au restaurant, pensant que j’étais plus sophistiquée que ce que je suis réellement (j’adore la campagne et manger avec les mains..). J’ai commandé un nasi goreng et lui des pâtes… on s’est dit qu’on était complémentaires… ❤

 

IMG_2863

Auteur : whynotcoconutbali

27ans (et toutes mes dents!), la vie sous les palmiers dans l'Est de Bali!

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s