Le riz, c’est la vie!

Le riz… matin, midi et soir… je pensais pas pouvoir le faire…. je veux dire, déjeuner chaque matin avec du riz, en manger aussi à midi et puis le soir… et pourtant!

Quand on parle de riz à Bali, on parle de beaucoup de choses, pas uniquement d’un aliment consommé pour un repas. Le riz ici c’est aussi:

  • une composante des offrandes de tous les jours.
  • utilisé en fin de prière, collé sur le front
  • on le mange jaune pour les anniversaires
  • on l’offre avec du café et du sucre
  • des paysages de fous
  • un travail de titan et de tradition
  • une déesse, Dewi Sri
  • un système très organisé; le subak

IMG_3709

Enfin, vous l’aurez compris, si le riz est un élément INDISPENSABLE des repas ici, c’est aussi un aspect de la vie de tous les jours des balinais, sans que l’on y fasse forcément attention.
– pour l’anecdote, quand je dis indispensable pour les repas, ça veut dire : essaye de commander un repas sans riz, juste pour voir la tête des balinais… on passe de l’outrage, du sacrilège, à l’inquiétude de la maladie « tu manges pas de riz? mais tu fais un régime? T’es malade? ». Situation réelle, vécue. –

Alors parlons de riz aujourd’hui! Bon je ne suis pas agricultrice-technicienne-spécialiste-docteur en riziculture hein!?..

Je partage avec vous ce que je sais, ce que je vois, ce que je vis. Les pros, ce sont ceux qui cultive le riz et qui le bichonne tous les jours pour vous nourrir avec un bon nasi goreng.

Mais de la rizière à votre assiette, il y a quelques éléments intéressants à connaître.

IMG_1432 IMG_1362

Le subak (soubak)

Mais qu’est ce que ceci… ?
Un subak est une organisation agricole, formée par les paysans qui irriguent leur rizières depuis la même source d’eau.
A Bali, les rizières sont TOUJOURS un peu en escalier. Parfois très peu, on croirait que c’est plat, mais non, il y a bien un petit escalier.
C’est de cette manière que ce fait le système d’irrigation.
Du haut vers le bas, l’eau de la rivière, ou de la source, est déviée pour venir irriguer la première rizière (Sawah), puis coulera dans la seconde, puis la troisième, et ainsi de suite.
Le long des rizière coulent de petits ruisseaux construit par l’homme que celui-ci peut ouvrir ou fermer pour irriguer ou non ses cultures. Le subak, c’est un réseau de distribution de l’eau.
INGENIEUX, n’est-ce pas!?

IMG_4536 IMG_1925 IMG_1801

Mais ce serait si simple si on s’arrêtait là, que ce ne serait pas Bali… A Bali, tout est toujours un peu plus compliqué…

En effet, le Subak comme je vous l’ai dit est une organisation villageoise très complexe, rattachée au banjar (autorité du village), qui a ses propres temples, cérémonies, etc…
Chaque ensemble de rizière est ornée d’un temple où l’on déposera les offrandes faites à la déesse du riz, la belle Dewi Sri. 

IMG_7777.JPG

L’eau étant sacrée à Bali, le temple rattaché au subak est celui sur le lac Batur, Pura Ulun Danu Batur, comme étant la source de toute l’eau irriguant Bali.

Une fois qu’on a compris que les rizières c’est pas juste naturellement beau, on peut se pencher un peu plus en détail sur le travail de titan que cela représente.
Le riz est récolté environ 3 fois par année.
On irrigue les rizières puis la terre est labourée. A certains endroits, on le fait encore avec des boeufs, ou avec une machine, en tout cas, jamais de moteur…
On plante ensuite les jeunes pousses de riz … à la main, une à une!! En se cassant le dos en deux…
Le riz va commencer à pousser assez rapidement. L’eau s’évaporer et l’irrigation est coupée.
Le riz prend alors de la hauteur et de la couleur. Le vert est fluo! Les tiges se développent et les oiseaux s’approchent.
Pour les chasser, là aussi, un système ingénieux. Des fils sont tendus d’un bout à l’autre de la rizière avec des sacs en plastique. On agit le fil et les plastiques bougent, effrayant les oiseaux.
C’est pour cette raison qu’il y a toujours un petit abri dans les rizières. Car les fermiers restent souvent une bonne partie de la journée dans les rizières à chasser les oiseaux. Pour les plus fortunés, on installe des filets.

La récolte mobilise beaucoup de monde. Le riz est coupé, puis « tapé » pour séparer les grains. Pour info, le riz, ça ressemble à du blé. Une longue tige avec un épi  et des graines. Ben oui, c’est bête hein, mais moi je ne le savais pas avant de venir par ici …
Le riz est ensuite revendu à des coopératives qui s’occupent du traitement final, ou consommé à la maison.

Une fois le riz coupé, on laisse la rizière au repos. On brûle ensuite ce qui reste, et puis on recommence…

Inlassablement…

IMG_8406.JPG

IMG_8440IMG_1804IMG_3732

Et puis, en dehors de cet aspect agriculture, le riz, c’est aussi beaucoup de symboles à Bali.
Vous le verrez collé sur le front des balinais en fin de prière. Parce que le riz représente une source de vie, donnée par Dieu. C’est le rituel de fin de prière. On colle du riz sur son front, parfois ses tempes et son coup aussi. On mange certains grains puis le reste est « soupoudré » sur la tête. Symbole de bénédiction.

cropped-img_9462

On retrouve le riz dans toutes les formes d’offrandes, de la plus petite à la plus élaborée.
c’est également ce que l’on va offrir en gage de soutien lors e cérémonies telles que crémation ou mariage. Accompagné de sucre et de café, car ce sont des indispensables pour l’accueil des invités à la-dite cérémonie.

Enfin, vous l’aurez compris, si pour les touristes, le riz ce sont les rizières, les photos, le nasi goreng dans un warung pittoresque; pour les balinais, c’est une source de vie. Pensez-y en prenant vos prochains clichés ; )

IMG_1913.JPG

 

 

Auteur : whynotcoconutbali

27ans (et toutes mes dents!), la vie sous les palmiers dans l'Est de Bali!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s