Comprendre les balinais (un peu)

En voilà une tâche complexe… Si différente de notre culture Occidentale, la culture balinaise est intimement liée avec la religion hindoue balinaise que l’on pratique sur l’île. Loin de moi l’idée de prétendre tout connaître (on en apprend tous les jours ; ), mais je pense qu’il y a certaines notions qui méritent une attention particulière si vous souhaitez comprendre un peu mieux où vous mettez les pieds.

Tout d’abord, si vous venez en vacances, pour quelques temps uniquement, vous ne remarquerez peut-être pas ce dont je vais vous parlez, MAIS une chose est sûre, vous serez en contact avec des balinais et vous les trouverez charmants. Il n’y a pas une seule personne que je connaisse qui ne soit venues à Bali et qui ne soit pas tombé sous le charme des sourires des locaux. Bien sûr, il y a des mauvaises expériences dont on se passerait bien pour certains, mais de manière générale et c’est pourquoi les gens viennent à Bali, les balinais sont très accueillants et vous feront passer de merveilleuses vacances.

Vous l’avez sûrement compris, c’était mon cas, lors de mon premier séjour à Bali, j’étais sous le charme… Et puis, je suis revenue, peu de temps après, et j’ai commencé à gratter la croûte… et la naïveté du sourire et de la belle vie au soleil s’est vite envolée. Bien sûr, les balinais vivent dans un endroit que nous appelons « paradisiaque », mais l’envers du décor est très compliqué!

Comprendre la mentalité

Les balinais sont hindous. Cela fait partie du quotidien, mais plus que cela, ils vivent et meurent dans des règles strictes qui demandent une discipline durant toute leur vie.

Durant leur vie entière, les balinais vont faire en sorte de remplir au mieux le rôle qui leur est attribué; maintenir l’équilibre entre les forces du bien et du mal.
En effet, les balinais croient que leur environnement se divise en trois parties.

Celui des démons, mauvais esprits; Adharma, représenté par la mer.
Celui des humains, représenté par la terre.
Celui des Dieux et des bons Esprits, Dharma, représenter par les montagnes et dont la plus sacrée est la plus haute, Mont Agung, maison des Dieux et des Ancêtres

C’est ce qu’on appelle le macrocosmos. L’Univers.

La Terre a donc été prêtée aux balinais, afin qu’il puisse garantir l’équilibre entre ces deux forces.
Et pour se faire, il leur faut donc célébrer le bien, mais aussi apaiser le mal.
Dans la croyance balinaise, il n’y a pas de raison de vouloir éradiquer le mal car sans lui, le bien ne pourrait exister. Il s’agit donc de maintenir l’équilibre.

Pour cela, il existe une multitude de moyens… les offrandes, les cérémonies, les danses, la prière, l’art, etc… dont je vous parlerais dans une suite d’article.

Mais il y a aussi le travail au quotidien. Car chaque être humain contribue au Dharma, peu importe son rôle dans la société. Paysan, gouverneur, prêtres, pêcheur, vendeur, etc… Chaque fonction, chaque être aura un rôle à jouer dans le maintien de l’équilibre et des tâches à accomplir pour cela.

L’Humain est un microcosmos à lui seul. Le positif et le négatif se manifeste aussi en lui. La colère, la joie, la peur, etc… Et c’est à chacun de maintenir son propre équilibre.
Les actions de chacun participe à ce que l’on appelle le Karma.

Le Karma est une notion complexe car il existe aussi plusieurs niveaux de Karma. Grossièrement dit, la somme de nos actions sur Terre dans ce moment aura un impact sur la réincarnation d’une personne. Le but de chacun étant d’atteindre le Moksa, où la libération totale de réincarnation et l’accès au Nirwana, notre représentation du paradis.

Il est donc fondamental que dans cette vie qui est la nôtre à présent, nos actions correspondent au maintien de l’équilibre afin d’assurer l’harmonie sur Terre, pour les siens, mais aussi pour son propre Karma.

Mais alors pourquoi tout ce blabla pour vous qui partez simplement en vacances et souhaitez juste vous la coulez douce sur la plage. Et bien parce que même si c’est le cas, vous ne pourrez pas passer à côté de cette notion d’équilibre! Elle est partout!!

Chaque aspect de la vie des balinais et rythmée par cette notion. Leurs actions, leur foi, leur dévotion, leur sourire, l’envie de vous faire partager, les offrandes, leur maison, leur culture, etc…

Si on prend le temps de s’y intéresser, c’est passionnant. Parfois un peu déroutant et choquant, mais passionnant.
Et si l’on veut être honnête avec soi-même, s’y intéresser un minimum, c’est comprendre aussi pourquoi on a choisit Bali comme destination de vacances. Pour le sourire des gens, pour les temples, pour les paysages, etc…oui,  mais tout cela n’existerait pas sans cet équilibre que les balinais s’efforce toute leur vie de préserver.

Comprendre cette notion de recherche d’équilibre, c’est comprendre le pourquoi du comment. Pourquoi les offrandes? pourquoi les temples? pourquoi les danses? pourquoi la vie en général, ici à Bali.

 

images

Auteur : whynotcoconutbali

27ans (et toutes mes dents!), la vie sous les palmiers dans l'Est de Bali!

4 commentaires

  1. Les notions que tu explique me semblent très proche du bouddhiste, est-ce que tu sais s’il y a un lien entre la religion bouddhiste et la religion hindoue des balinais ? De même pour l’hindouisme.

    J'aime

    1. Bonjour Aurore!
      Oui c’est très lié!! Tout est très lié en Indonésie.
      A Bali, avant l’arrivée de l’hindouisme indien (venu avec les marchands et les prêtres), les balinais avaient un culte animiste très fort. La nature, les Ancêtres, raisons pour laquelle on trouve encore de fortes croyances et mythes entourant les montagnes, les culture, les rivières, etc..
      L’hinsouisme indien a tout mélangé puisque cela a apporté plusieurs notions à Bali notamment. La mythologie indienne, les dieux qui en découlent Shiva, Brahma, Vishnu, Ganesha, Saraswati, etc… Rama et son épopée du Ramayana est très populaire ici.
      La notion de Dieu Unique aussi Sang Hyang Widdhi. Le système de castes, ici pas d’intouchables, mais une notion de respect liée à la caste pour les prêtres bien sûr mais aussi pour des personnes de hautes castes par descendance familiale.
      Pour le bouddhisme, étant donné que c’est une pensée (religion) qui tire ses racines en Inde, elle s’est tout naturellement mélangée au fil des ans.
      Le règne Majapahit qui régnait sur Java et qui a envahi Bali aussi en était teinté. On retrouve à java le temple de Borobudur qui est un haut lieu de pélerinage bouddhiste et à Bali aussi un temple bouddhiste au nord, dans le village de Banjar.
      Historiquement, au fil des ans, toutes ces différentes religions ce sont mélangée pour laissé place à l’hindouisme balinais « Agama Hindu Dhrama », qui n’a rien à voir avec l’hindouisme indien.
      D’ailleurs, j’ai rencontré des Indiens qui étaient très surpris de voir leur divinités célébrées de manière totalement différente… 😉

      Et puis, en Indonésie, la religion c’est un devoir! Le pays en reconnait 6 officielles mais il y en a bien d’autres. Islam, Protestantisme Catholicisme, Bouddhisme, Hindouisme, Confucianisme. Mais dans un pays de plus de 13’000 îles, on se doute bien qu’il y a d’autres croyances…
      Mais officiellement, les indonésiens doivent être rattachés à l’une de ses 6 religions, inscrites sur leur cartes d’identité. Etre athée ce n’est pas possible. Et l’encouragement à l’athéisme est passible de prison…

      Aimé par 1 personne

      1. Merci pour toutes ces infos ! Je comprends mieux cette impression de mélanges de différentes religions que j’avais en voyant différentes photos de temples à Bali ! Et du coup, comme le pays n’est pas laïque vous avez des « taxes » à payer à votre religion de votre choix ?

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s