Bali pratique – combien ça coûte?

LA question que tout le monde se pose!! Combien coûte la vie à Bali? Quel est le budget à prévoir?

mmmmh…. difficile de répondre à cette question…. tout dépend en fait de votre mode de voyage! Backpacker, famille, couple en lune de miel, voyage avec enfants, etc… bien sûr que cela change la donne. Dormir en dortoir ou en chambre deluxe, on trouve de tout à Bali. Donc je vais donner ici quelques aspects généraux qui j’espère pourront aider.

Pour infos, sachez que comme tout un chacun, je me suis aussi fait arnaquée! Hé oui… j’ai payé mon premier Bakso (soupe de street-food) 50’000rp!! Je sais aujourd’hui que cela ne vaut que 5’000rp… c’est avec l’expérience qu’on apprend. N’ayez pas peur de vous faire arnaquez. Cela arrivera de toute façon! Mais vous n’en mourrez pas! C’est juste la fierté qui en prend un coup…

 

L’avion

Acheter son billet d’avion, c’est la première étape d’un voyage. C’est valable pour Bali mais pour tout autre voyage. Et on souhaite toujours trouver le moins cher non??

Sachez donc que quand vous achetez un billet directement auprès de la compagnie, vous allez le payer plus cher que si vous passez par un site de comparateur et une agence intermédiaire comme Cheapticket par exemple. La raison est simple. Cheapticket achète aux compagnies un grand nombre de billet. La compagnie leur fait donc un rabais. Cheapticket va ensuite vous proposez un entre-deux, dans lequel ils font se faire un petit bénéfice mais qui va vous permettre de payer votre ticket un poil moins cher… malin hein?

 

Le marchandage

Une fois sur place, l’art du marchandage va vous être demandé… je sais, on a pas l’habitude… j’aime pas trop ça moi-même et je suis pas très douée non plus.. Pourtant, c’est la règle. Les locaux marchandent aussi!! sachez-le, ce n’est pas reservé uniquement aux touristes.
La règle, la mienne en tout cas, c’est de coupé le prix en 2 et de remonter gentiment jusqu’à trouver un bon compromis. Le prix doit être bon pour vous mais aussi pour le marchand/taxi/hôtel, etc..
Il faut être confident. Si vous hésitez vous êtes foutu ; ). Entrainez-vous!
Ne vous engagé pas auprès d’un vendeur! Ils le prennent comme un pacte scellé et ne vous lâcheront pas si vous décidez finalement de ne pas acheter. C’est valable pour tout les domaines, shopping/chauffeur/bateau de pêcheur/activités, etc…. Si vous dites oui, vous dites oui! Mieux vaut un « maybe » (peut-être)…
Faites le tour, comparez les prix et décidez-vous ensuite.

 

Le logement

Il y a deux saison à Bali, la saison de pluie et la saison sèche. Il y a donc deux saisons pour les prix aussi… De juin à septembre et mi-décembre à mi-janvier, c’est la haute saison. Les prix passent souvent du simple au double!!
Privilégiez donc la saison basse si vous souhaitez payer moins cher votre logement, mais aussi plus de tranquillité…

On trouve toute sorte de logement à Bali. Hôtel, homestay, hostel, etc… il existe aussi d’autres alternatives comme partout dans le monde. Airbnb par exemple, ou couchsurfing.

D’une manière générale, même si c’est souvent plus sécurisant de réserver ses nuits d’hôtel auparavant, je ne vous le conseille pas. D’autant plus si vous êtes en basse saison.
Réserver la première nuit, pour être sûr de savoir ou vous allez atterrir et puis, réserver au fur et à mesure. Trouver une chambre pas trop mal, allez vous promener et cherchez en une autre. Tout se marchande ici. Même les chambres d’hôtel.
En moyenne, je dirais que entre 50 000 et 100 000 pour un dortoir, c’est bien. Et entre 100 000 et 250 000 pour une chambre individuelle. Bien sûr, cela dépend de ce qui va avec la chambre. Piscine, déjeuner compris, wifi, vue sur la mer, etc…
Mais sachez que vous pouvez trouver des merveilles pour peu cher. N’hésitez pas à regarder du côté des backpacker aussi. Ce ne sont pas toujours des « auberges à jeunes ». Comme Crystal Beach que je vous décrivait il y a quelques semaines…

 

La nourriture

Là encore, cela dépend de votre style de voyageur. Pour payer le moins cher la nourriture, aller dans les warungs. C’est l’occasion de goûter la nourriture locale.
Pour ce qui est des restaurants qui servent de la nourriture « occidentale », il y en a des bons et des vraiment pas bons… Forcément! sachez que la plupart du temps, ce que vous trouvez au menu et que vous imaginez manger, ne ressemble pas vraiment à ce dont nous avons l’habitude. Mon meilleur conseil ici c’est de privilégiez la nourriture local. Parce que c’est le but du voyage non? se dépayser! Et puis les locaux maîtrisent la cuisine locale. Pas forcément la cuisine occidentale.

Vous trouvez dans la plupart des « villes » des night market, marché de nuit ou plusieurs stands de nourriture s’offrent à vous.
Pour ce qui est des snacks, pareil, en bord de route, la street-food, c’est le meilleur des snacks.

Si vous vous souciez de l’hygiène et de tomber malade, ce qui peut arriver bien sûr, demandez au locaux. Ils sont généralement le meilleur indicateur pour la nourriture! Puisqu’ils y mangent aussi!!

Evidemment, dans un restaurant, on paie le service, le lieux, la qualité des aliments, etc… et c’est bien normal. N’empêche des fois, mieux vaut manger au night-market…

Vous trouvez plus d’infos sur la nourriture à Bali dans cet article.

 

Les transports

Vous pouvez retrouver les moyens de transports dans cet article.
Encore une fois, privilégiez la sécurité si vous ne vous sentez pas de conduire un scooter à Bali.
Marchandez! La location du scooter, l’itinéraire avec le chauffeur, les tours, etc…
Pour rappel, la location de scooter c’est en moyenne 50’000 rp par jour, ce qui reste le moyen de se déplacer le moins cher. Mais pas le plus sûr.
Et pour les grandes distances, mieux vaut la voiture! M’enfin c’est mon avis…

 

Les activités/les visites

Pour ce qui est des activités, les prix sont généralement fixes. La plongée, le rafting, le vélo, les trekks, etc… mais cela vaut parfois la peine de demander un discount avec un grand sourire ; )

Si vous visiter des objets touristiques, comme les temples, on vous demandera de payer l’entrée, ou de faire une donnation. Vous payer un montant fixe affiché (!!) pour l’entrée de certains endroits. Si le prix n’est pas affiché, demander conseil à votre guide/chauffeur ou à Google… Ne soyez pas surpris si on vous demande de payer l’entrée de parc à visiter, chute d’eau, ou pour aller à une certaine plage. C’est la pratique ici. Ces objets touristiques étant sur le territoire de village, c’est le village qui collecte l’argent. En général, on ne paie pas beaucoup plus que 20’000rp.

 

Les pourboires

Dans certains restaurant, la « taxe gouvernementale » sera appliquée à votre addition. Et celle-ci peut aller jusqu’à 20% voir plus. En général, celle-ci doit être indiquée dans le menu qu’on vous propose de regarder avant de décider si oui ou non vous allez manger dans le restaurant. A vous de juger. Des fois la nourriture ne vaut pas la taxe. Des fois oui…
Dans les warungs, pas de taxes.
En ce qui concerne les pourboires, c’est au bon vouloir. Si la taxe est appliquée, cela signifie qu’une partie de celle-ci est reversée au staff. Pour autant, vous pouvez toujours laisser du pourboire. Le salaire moyen du serveur c’est pas la panacée… de loin pas!

 

Le shopping/les souvenirs

Le shopping à Bali n’a qu’une règle… le marchandage!! Je parle ici des petites boutiques, échoppes. Dans les magasins, les prix sont fixes et parfois pas vraiment plus avantageux que chez nous.
Pour ce qui est des souvenirs, marchander et fixez-vous un prix que vous êtes prêts à payer pour ce que vous voulez acheter. Difficile de savoir quel est le prix des objets que vous voulez ramener. Toutefois, sachez que dans les marchés à souvenirs, si le prix est dérisoire pour vous, cela peut être une fortune pour les marchands. Je ne vous propose pas de jeter votre argent, mais de payer ce que vous pensez adéquat, quitte à vous faire « arnaquer » un peu. C’est le jeu de toute façon et vous allez perdre ; ).
Vérifiez la qualité de ce que vous achetez. Les coutures, les points de colle, etc… et faites plusieurs aller-retour pour comparer les prix entre vendeur.

 

Le prix des choses

Difficile de faire une liste du prix des choses du quotidien ici, il y en a beaucoup, je vous propose ici quelques prix pour que vous compreniez qu’il y a toujours 2 prix (voir plus) à Bali…(prix en rupiah indonésienne)

le café balinais: en warung de 2’000 à 5’000  au restaurant 10’000 voir plus. Le café machine de 20’000 à 50’000 … en restaurant ou coffee shop uniquement…

La bouteille d’eau: en shop/warung 5’000 la grande. Au restaurant/à l’hôtel 10’000…

L’essence, pour un plein de scooter: 20’000 à la station essence, 25 à 30’000 en shop au bord de la route.

Le nasi goreng : en warung 10 à 15’ooo (avec boisson), au restaurant dès 40’000

Les bananes frites (pisang goreng): street-food 1’000 ou 2’000/pièce au restaurant de 20 à 40’000

la bière: l’alcool n’est pas en vente dans les shops. On trouve des bières dans certains warung/restaurant locaux (il faut une licence). En général, 30-35’000 pour une grande bintang, 40 à 60’000 pour un cocktail. L’alcool plombe souvent le budget des voyageur ; )

Quelques mots utiles: 

berapa (harga)?             C’est combien?
tawar                                 marchander
mahal sekali!                  c’est cher!!
boleh saya tawar?          est-ce que je peux marchander?
terima kasih banyak    merci beaucoup

Voilà, j’espère que cela vous aura été utile. N’hésitez pas à me poser des questions ou ajouter vos propres expériences en commentaires.

 

 

Auteur : whynotcoconutbali

27ans (et toutes mes dents!), la vie sous les palmiers dans l'Est de Bali!

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s