Toi, moi et Valentin le Saint

La St-Valentin…j’avoue j’ai hésité à faire un article…

Parce que la St-Valentin à Bali, c’est ça :

16735737_10211862673020255_69797265_o.jpg

Et c’est pas franchement mon style de démonstration affectueuse…

Si t’avais plutôt cette idée en tête :

24949490725_a98fed6285_b.jpg(http://ubud.thesamayabali.com/experience/dining/?id=6&v=0)

C’est que pour les touristes hein, ou ceux qui ont de l’argent à dépenser …. des millions de rupiah juste pour manger au bord d’une rivière… pas vraiment le style de vie de la plupart des locaux que je connais… Bien sûr, ils le feraient s’ils pouvaient… mais avec un salaire moyen de 2 ou 3 millions par mois, … on va dire qu’il y a opposition fondamentale…

Donc, nous ici c’est plutôt Lalapan (poulet frit et riz) aux chandelles et ours en peluche douteux !

Parce que au final, la St-Valentin à Bali, on la célèbre pour les mêmes raisons que partout ailleurs dans le monde ;
– Un peu par obligation : s’il n’y avait pas d’affiches marketing pour le rappeler, pas sur qu’on n’y attacherait la moindre importance, y a qu’à voir la journée de la femme, du sida, des droits de l’Homme, etc…
– Un peu par soulagement : après on est tranquille pour un moment… dixit mon voisin.

Alors vous l’aurez compris, la St-Valentin, c’est juste l’oreille de l’ours en peluche rose ou la pointe de l’iceberg… le vrai sujet c’est l’Amour !

 

Alors parlons d’Amour !!

 

On pourrait parler par exemple du récit hindou « Ramayana ». Récit de la vie de Rama, avatar du dieu Vishnou, qui marie la belle Sinta avec qui il va, il faut bien le dire, un peu galérer… enlèvement, libération, sacrifice… pas vraiment l’histoire d’Amour rêvée, bien que héroïque et fondamentale pour les Hindous.

On pourrait aussi parler des téléfilms débordant d’Amour, de trahison, de mariage, de trahison, d’enfants, de trahison, de crimes, de trahison, et d’Amour (ha oui ouf !), qui passent en continu sur les chaînes Indonésiennes et bercent les jeunes filles et/ou femmes mariées dès leur plus jeunes âges, leur promettant une vie trépidante… qui n’arrive pas… (et heureusement pour elles..)

Et puis, on pourrait parler de la vraie vie en Indonésie, … de la polygamie par exemple !

Ben tiens oui ! Parce que la loi Indonésienne autorise la polygamie comme mode de vie ! C’est accepté par la loi, du moment que toutes les femmes sont traitées également et que le mari subvient aux besoins de celles-ci.

Alors, loin de moi de porter un jugement sur les familles qui choisissent ce mode de vie, chacun fait ce qui lui plaît (comme la chanson oui, tu me remerciera plus tard quand tu l’auras dans la tête..), mais autant dire que c’est pas ma conception du mariage, de l’Amour, etc… (au cas oû t’en douterais.. ; ) ).
Donc, si la polygamie est officiellement reconnue par la loi comme étant acceptable, je dois dire qu’il y a peu de personnes autour de moi, (officiellement 😉 qui ont plusieurs femmes.
Comme le plan du gouvernement pour n’avoir que deux enfants (2 c’est assez, dix c’est trop , un truc comme ça..), ça marche aussi apparemment avec les femmes. D’une manière générale, ici, c’est plutôt, une seule c’est déjà assez de problèmes et d’argent à dépenser….

Et puis, à Bali, il y a d’autres aspects qui entrent en compte :

le romantisme bien sûr ! Les jeunes couples sont maintenant dans une idée de romantisme du couple et de prendre soin l’un de l’autre pour le reste de sa vie…

Le qu’en-dira-t-on, pour comprendre, il faut se rappeler que à Bali, la femme et l’homme mariés obtiennent un statut différent dans le village et son organisation. Ils sont un couple et donc une famille (avec ou sans enfant) à part entière. Après le mariage, on attend d’eux, et c’est normal ici, qu’il aient des enfants rapidement. Un garçon de préférence pour continuer la lignée, bien que les filles soient considérées comme des cadeaux et donc des princesses.
Il y a donc déjà là, au-delà du romantisme, un statut qui s’acquiert et qui diffère de la vie de jeune couple… plus de responsabilités auxquelles il faut s’astreindre, un autre regard porté sur le couple par la communauté.

Et ce regard là, il est très important. Ici, on vit en communauté, et si l’on reste dans le cadre de son village, hé bien c’est comme dans tous les villages, ça papote…
Et personne ne veut que ça papote sur son couple, sa famille.
C’est une des raisons principales pour laquelle la polygamie n’est pas pratiquée… Que va-t-on dire du couple et par extension de la famille entière ? Une mauvaise réputation à Bali, ça te colle comme le riz au bout des doigts…

Et puis, pour les rares personnes que je connais, autant le dire, ils sont âgé(e)s, ils ont les moyens, les finances, les pépettes!! Parce qu’il faut bien entretenir les femmes et donc les enfants, etc… !

Les vraies raisons pour laquelle la polygamie pourrait être « acceptable » et « acceptée », c’est bien parce que, lors d’un divorce, la femme doit retourner vivre dans son village d’origine, amenant la disgrâce à sa propre famille, et sans les enfants bien entendu puisque ceux-ci par soucis de descendance restent avec la famille de l’homme. Donc, en résumé, vaut mieux adopter la nouvelle femme si vraiment, plutôt que de s’y opposer et divorcer. Et puis l’autre raison pourrait être de ne pas réussir à avoir des enfants avec sa première femme et donc en prendre une seconde pour continuer sa descendance… raison pour laquelle d’ailleurs bien souvent la femme est enceinte au moment du mariage (histoire d’être sûr que c’est possible…on sait jamais..).

Alors autant dire que la polygamie, même acceptée par la loi, c’est pas très bien vu à Bali…

Et même pas bien vu du tout à certains endroits, comme dans le village de Penglipuran, dans le district de Bangli à Bali.
Penglipuran, c’est un village Bali Aga, c’est-à-dire, un village traditionnel de Bali et qui est réputé pour conserver à travers ses villageois, les origines « pures » de Bali. Eux, ce sont des vrais balinais quoi !

IMG_0915.JPG

Et puis, à Penglipuran, outre la beauté du village que je vous conseille fortement de visiter, il y a UNE règle qui est une Ode à l’Amour, au couple, à la St-valentin, à Cupidon et autres, et qui offrent une conception balinaise différente du couple… La polygamie y est interdite ! c’est vu comme une menace de l’harmonie du village même ! Car cela va à l’encontre du principe hindou sur lequel se base ce village, Tri Hita Karana, ou la recherche d’équilibre entre humains, avec la nature et avec les Dieux.

Alors, si t’es de là-bas et tu insistes pour avoir plusieurs femmes, soit… mais il faut en être bien sûr… parce que tu devra déménager !

Pas en dehors du village mais pire !

Ici…

IMG_0984.JPG

Karang Memadu, c’est un terrain réservé strictement à l’établissement d’un lotissement pour les couples polygames …

Et autant te dire qu’il y a pas foule qui habite là, la voisine m’a dit qu’elle n’avait jamais vu personne, de même que ses parents et ses grand-parents…
Et pour cause, en plus d’habiter dans un terrain considéré comme impur, l’homme et sa nouvelle femme ne pourront pas se rendre au temple du village et assister aux célébrations, etc… ce qui pour un balinais revient à lui dire d’arrêter de manger du riz ! Impossible !

Enfin, moi je trouve que c’est assez original de re-localiser les polygames à l’autres bout du village, et c’est apparemment rédhibitoire! Enfin bon, soit, il y a des polygames qui s’aiment…mais on en est où dans l’histoire des droits de la femme et de leur protection? Parce que autant te dire, l’Indonésie, c’est as de tout repos pour elles… Alors moi je dis BRAVO au village de Penglipuran pour cette règle ancestrale qui ne se perd pas et qui participe à la protection des femmes, parce qu’ils ont bien compris que sans les femmes…ben faut l’admettre… y’aurait pas grand chose à voir quoi…

J’arrête mes plaisanteries douteuses pour vous souhaiter une magnifique journée de l’Amour et vous inviter à la tolérance et à l’Amour Universelle ! Oui, oui, rien que ça.

Et je vous laisse visiter Penglipuran, le village de l’Amour en duo et de l’harmonie.

 

img_0923img_0934img_0983img_0987img_0961img_0963img_0974img_0989img_0997img_0994img_0988

 

Vous pouvez me retrouver sur Facebook ici et rejoindre la communauté Why not coconut? pour rester informé des mes dernières aventures et vous échapper au quotidien moi!

Allé viens! On est bien!

 

 

Auteur : whynotcoconutbali

27ans (et toutes mes dents!), la vie sous les palmiers dans l'Est de Bali!

4 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s